Mutuelle familiale

Lorsque l’on décide de prendre une complémentaire santé pour toute la famille, il y a des éléments i...

Lire la suite

Mutuelle étudiante

La mutuelle étudiante n’est pas obligatoire mais elle est fortement conseillée, en effet 90 % des ét...

Lire la suite

Mutuelle pour les particuliers.

En tant que particulier il est pratiquement impossible aujourd’hui de ne pas souscrire une complémen...

Lire la suite

Mutuelle entreprise

La mutuelle entreprise est  moins coûteuse pour les salariés que la mutuelle individuelle et elle pe...

Lire la suite

Les mutuelles

Le rôle d’un mutuelle santé est d’apporter un complément aux remboursements octroyés par la Sécurité Sociale en matière de frais médicaux : hospitalisation, médicaments, consultations de médecins, analyses médicales, maternité, frais optiques et frais dentaires… Il existe de nombreux types de contrats, une complémentaire santé peut par exemple être souscrite à titre individuelle ou couvrir toute une famille, certaines vont prendre en charge les séances d’ostéopathie et d’autres vous permettront de bénéficier sans surcoût d’une chambre individuelle en cas de séjour à l’hôpital. Il est donc conseillé de bien se renseigner avant de signer un contrat de de comparer via un comparateur de mutuelle tel que Assuragency.net par exemple et obtenir un ou plusieurs devis pour votre future mutuelle (que vous obtiendrez ici par exemple).

Qu'est-ce que la mutuelle entreprise ?

Une mutuelle d’entreprise fonctionne de la même manière qu’une mutuelle ordinaire. À la différence de cette dernière, on parle précisément d’une mutuelle de groupe et destinée uniquement aux salariés dans une entreprise. Pour mieux comprendre le concept, voici tout ce qu’il faut savoir sur la mutuelle entreprise

Mutuelle entreprise : une mutuelle de groupe

Source image : pixabay

Comme déjà évoqué, une mutuelle entreprise est une mutuelle destinée uniquement aux salariés d’une entreprise. Elle a pour objectifs de : 

  • Fournir une bonne couverture sociale aux salariés.
  • Bénéficier des tarifs négociés grâce au statut d’entreprise.
  • Couvrir l’ensemble des frais de santé non couvert par la Sécurité sociale.

Une mutuelle collective est bien plus avantageuse qu’une mutuelle individuelle, et ce, à presque tous les niveaux. Les employés et les employeurs profiteront par exemple d’une : 

  • Exclusion des contributions du montant de base dans le calcul d’impôt.
  • Exonération réduite des cotisations de la Sécurité sociale (d’après la loi Fillon du 21 août 2003).

La mutuelle collective est aussi considérée comme un complémentaire santé puisqu’elle couvre tous les frais de santé qui ne sont pas couverts par la Sécurité sociale. Il s’agit d’une obligation pour toutes les entreprises et employeurs de droit privé notamment : 

  • La PME.
  • Le TPE.
  • Les Indépendants.
  • Les professions libérales.

Elle permet ainsi à tous les salariés de :

  • Compléter les remboursements de frais de santé.
  • Se protéger des frais de santé souvent inaccessibles.

Comme toute mutuelle, elle profite aussi de nombreuses garanties. Certaines sont obligatoires et d’autres sont facultatives. 

Mutuelle entreprise et les garanties

La mutuelle d’entreprise doit contenir des garanties obligatoires d’après le décret n°  2014-1025 du 8 septembre. En effet, elle doit inclure au minimum un panier de soins qui correspond à un niveau minimal de garanties.

Le niveau minimal de garantie doit comporter : 

  • Le remboursement en intégralité du ticket modérateur que ce soit pour les prestations que pour les consultations remboursables par l’Assurance maladie.
  • La prise en charge des frais des soins dentaires de l’ordre de 125% min.
  • La prise en charge des frais de soins optiques.
  • Aucune limite de temps pour les forfaits journaliers hospitaliers.

Notons que pour les frais dentaires, ils sont remboursables : 

  • À l’année (enfants).
  • Tous les 2 ans (adultes).

Concernant les garanties optionnelles, une entreprise peut fournir des garanties sous forme :

  • De Modules ou de packs : pack optique…
  • De formules : formule de base, formule médiane, formule haut de gamme.

Avec les garanties de la mutuelle entreprise, les salariés et les employeurs profiteront alors d’une bonne couverture de leur santé. Même si les garanties optionnelles ne sont pas obligatoires, elles permettent tout de même de renforcer les postes de garanties proposés. 

Mutuelle entreprise et les services

Il faut aussi aborder les services offerts par une mutuelle entreprise. En cas de difficulté, d’hospitalisation ou d’accidents, les bénéficiaires pourront profiter des services d’assistance. Un accompagnement peut avoir plusieurs formes :

  • Assistance téléphonique.
  • Accès aux plateformes de conseils santé.
  • Services personnalisés : soutien psychologique, systèmes de soins, coaching…
  • Aide-ménagère.
  • Gardiennage.
  • Soutien scolaire.
  • Rapatriement.

Mais les services varient d’une mutuelle entreprise à une autre. Concernant le coût d’une mutuelle d’entreprise, il existe des critères à considérer : 

  • Prestations de base.
  • Niveau de garantie minimum.
  • Services complémentaires.
  • Les salariés.
  • Le taux de prise en charge.
  • La convention collective.

En tout cas, le coût d’une mutuelle entreprise est souvent compris entre 7 euros et 150 euros par mois, soit donc 65 € par mois en moyenne et par salarié.

Bref, une mutuelle d’entreprise prend soin des salariés qui travaillent au sein d’une entreprise. Elle permet alors de réduire leur dépense liée aux frais de santé. Avant de souscrire à une mutuelle d’entreprise, il faut alors prendre le temps de comparer les différents contrats de mutuelles, les tarifs et les conditions de résiliation. 

Source image à la une : pixabay


Comment faire pour avoir une mutuelle ?

Avoir une mutuelle est un besoin fondamental. On parle bien entendu d’une forme d’assurance ou de prévoyance. Mais une mutuelle est aussi ce qu’on appelle une complémentaire santé. Pour avoir une mutuelle, il existe certaines démarches à connaître.

Avoir une mutuelle, avoir une assurance santé

source image : Freepik

Une mutuelle intervient dans de nombreux domaines, mais particulièrement :

  • La prévoyance.
  • L’assurance.

C’est une activité qui s’évolue dans un cadre juridique propre, mais le mot « mutuelle » désigne aussi un organisme spécialisé dans la prise en charge de la santé de ses adhérents. Il s’agit également d’une complémentaire santé, c’est-à-dire qui complète les frais de santé d’un patient.

En principe, souscrire à une mutuelle est un besoin vital et tout le monde devrait lancer dans cette démarche. Elle intervient donc dans de nombreux domaines :

  • Complémentaire santé.
  • Prévoyance et retraite.
  • Prévention et promotion santé.
  • Services de soin et d’accompagnement.

En complémentaire santé, une mutuelle prend en charge les dépenses liées :

  • À l’hospitalisation.
  • À la consultation et traitement.
  • Aux maladies telles que l’audition, l’optique ou même la dentition.

Pour avoir une mutuelle, il faut alors connaître toutes les démarches. Il est même possible de souscrire à une mutuelle :

  • Avec ou sans emploi.
  • Quel que soit l’âge.
  • À titre individuel ou collectif.
  • Particulier ou professionnel.

Aussi, une mutuelle permet de bénéficier d’une couverture santé essentielle. Il convient donc de noter que si on est affilié au régime de la Sécurité sociale, cet organisme ne prend pas en charge le remboursement total des frais de santé.

Elle propose bien souvent un remboursement jusqu’à 70% voire moins. Les 30% seront à la charge du patient. Pour éviter de payer une somme conséquente, une mutuelle demeure donc la meilleure solution.

Avoir une mutuelle : trouver la meilleure offre

Pour avoir une mutuelle, cela commence par une recherche approfondie des meilleures offres. Ensuite, il ne reste plus qu’à les comparer et faire jouer la concurrence. Trouver la meilleure mutuelle n’est pas chose aisée, car chacune d’elles propose des conditions très attractives. Mais s’il faut en sélectionner une, il faut s’appuyer sur quelques paramètres suivants :

  • Les garanties de la mutuelle.
  • Le remboursement de la mutuelle.
  • Les tarifs de la mutuelle.

Ce sont donc les points essentiels à évaluer pour bien choisir sa mutuelle santé. Notons que les garanties peuvent varier d’une mutuelle à une autre. Mais il existe tout de même des garanties maladie obligatoires et d’autres sont facultatives.

Pour les garanties essentielles d’une mutuelle santé, il s’agit :

Pour les garanties facultatives, tout dépend de la mutuelle. Mais il existe des mutuelles qui prennent en charge certaines prestations telles que :

  • Les médecines douces.
  • Les soins d’orthodontie.
  • Certains vaccins ou médicaments.
  • Certains soins optiques tels que la chirurgie de la myopie ou les lentilles.

Enfin, il convient aussi de préciser que certaines mutuelles proposent aussi des services complémentaires. Ce sont des petits plus permettant d’apprécier l’accompagnement de la mutuelle lorsqu’on est dans le besoin. Ces services concernent :

  • La prévention.
  • Un suivi personnalisé de la prise en charge.
  • Des services d’assistance.

Il faut donc prendre en compte tous ces services avant de souscrire à une mutuelle.

Avoir une mutuelle en faisant une souscription

Dernière étape, une fois qu’on a trouvé la mutuelle santé qui lui correspond, il ne reste plus qu’à faire le pas en faisant une souscription. À ce titre, tout dépend de la manière dont on réalise la souscription à une mutuelle. On peut le faire :

  • Sur internet.
  • Par téléphone.
  • Directement auprès de l’agence.
  • Par un courtier.

Il faudrait aussi constituer quelques documents et renseigner les informations suivantes :

  • Nom et prénom ;
  • Adresse ;
  • Date de naissance ;
  • Numéro de Sécurité sociale ;
  • Régime de Sécurité sociale ;
  • RIB.

Source image à la une : Freepik


Trois choses à savoir sur les services de chirurgie orthopédiques à Marseille

La chirurgie orthopédique est une branche de la médecine qui
traite les maladies et traumatismes en rapport avec les os, les articulations,
les muscles, les ligaments ou encore les tendons. Elle peut aller de la pose
d’un plâtre ou d’une attelle jusqu’à la mise en place d’une prothèse
articulaire.

Dans cet article, découvrez 3 choses à connaître sur les
services de chirurgie orthopédique.

La chirurgie orthopédique concerne tout l’appareil locomoteur du corps
humain

Les problèmes articulaires, les ruptures de tendons ou
encore les fractures sont malheureusement des choses qui arrivent. Pour les
soigner le plus rapidement possible, sans laisser de séquelles et en limitant
au mieux la douleur, la chirurgie orthopédique est de plus en plus performante.

L’orthopédie est une branche de la médecine qui étudie et
traite les problèmes liés à l’appareil locomoteur de l’être humain,
c’est-à-dire les os, les muscles, les tendons, les articulations et enfin
les ligaments. La chirurgie orthopédique vise à réparer, et corriger les
membres ayant subi des dommages (fractures, déformations, luxations, etc.).

Tous les traumatismes, maladies et déformations liés à ces
parties peuvent être soignés grâce à l’orthopédie. Les opérations de chirurgie
orthopédique peuvent donc concerner aussi bien les membres inférieurs (genoux,
pieds, chevilles, hanches) que les membres supérieurs (épaules, mains, poignets,
coudes) et la colonne vertébrale.

La chirurgie orthopédique peut inclure des opérations très variées

Dans les faits, la chirurgie orthopédique traite
principalement les pathologies et traumatismes liés aux articulations ou aux
os. Parmi toutes les opérations de la chirurgie orthopédique, on peut notamment
citer :

  • La pose
    d’un plâtre ou de broches
  • La mise en
    place d’une prothèse articulaire
  • Le
    traitement des anomalies de croissance
  • Le soin
    des entorses
  • La
    réduction des luxations
  • La
    réduction de fractures
  • L’exécution
    de greffes osseuses ou musculaires

La plupart des opérations de chirurgie orthopédique sont
suivies d’une période de réadaptation, à l’aide d’exercices et de séances avec
un kinésithérapeute.

Il ne faut pas hésiter à consulter un chirurgien orthopédique en cas de
douleurs osseuses ou articulaires

Étant un médecin spécialiste, le chirurgien orthopédique doit de préférence être consulté sur le conseil d’un médecin généraliste. Quel que soit votre âge, il est souvent conseillé de consulter son médecin traitant (et, par extension, un chirurgien orthopédique) si vous présentez l’un des symptômes suivants :

  • D’importantes douleurs articulaires ou osseuses
  • Des problèmes et/ou douleurs au niveau d’un
    tendon
  • Une contraction musculaire involontaire
  • Des problèmes de posture, des difficultés à se
    tenir droit

Si le médecin généraliste estime que le problème est
suffisamment important, il vous redirigera automatiquement vers un chirurgien
orthopédique pour vous soigner et, éventuellement, vous opérer.

Contrairement aux idées reçues, il existe de nombreux traitements
non-chirurgicaux que les orthopédistes peuvent proposer, tels que la prise de
médicaments, les infiltrations, la pose d’une attelle, les séances de
rééducation ou encore la confection de semelles.

Partout en France, il existe des centres médicaux spécialisés dans la
chirurgie orthopédique

Peu importe la région dans laquelle vous vivez, il existe
aujourd’hui des centres médicaux à proximité, dont plusieurs sont spécialisés
dans la chirurgie orthopédique. Les équipes de ces centres médicaux présentent
donc des compétences en arthroscopie, ainsi qu’en chirurgie des membres
supérieurs, des membres inférieurs et des nerfs périphériques.

C’est notamment le cas à Marseille, où le centre Icos 13 est
spécialisé dans la traumatologie du sport et la chirurgie orthopédique. Constitué
de quatre chirurgiens membres de la Société Francophone d’Arthroscopie, le
centre Icos 13 se situe au cœur du 8ème arrondissement de Marseille,
à seulement quelques minutes du Rond-point du Prado.

Pour en savoir davantage sur ce centre médical et sur les
chirurgiens orthopédiques qui le composent, cliquez sur le lien suivant : http://www.hospitalsconsultants.uk/fr/hospital/francais-icos13-institut-de-chirurgie-orthopedique-et-sportive-marseille/